Aller au contenu principal
Rasenberater.ch Hintergrundbild

Maladies

Ton gazon aussi peut tomber malade. Les gazons mal nourris ou stressés sont particulièrement sensibles.
Moisissure des neiges
Maladie typique en automne et en hiver.

Moisissure des neiges

Taches rondes d’un diamètre pouvant atteindre 30 cm. Les zones endommagées deviennent d’abord brun foncé-orange avant de prendre une couleur paille à brunâtre. Sur les bords apparaissent parfois des pustules de mycélium cotonneuses, souvent de couleur saumon. La maladie est favorisée par des températures entre 1 et 10 °C, le manque de lumière et l’humidité persistante.

Rond de sorcière
Cercles dans le gazon

Rond de sorcière

Cercles de 30 cm à plusieurs mètres de diamètre. Il existe trois types de ronds de sorcière :

  • des ronds dans lesquels le gazon est vert foncé
  • des ronds dans lesquels le gazon est endommagé
  • des ronds dans lesquels des champignons sont visibles.

Dans tous les cas, le sol est recouvert de grandes quantités de mycélium blanc, dégageant une odeur de champignon caractéristique.

Dollar spot ou sclérotiniose
Maladie d’été typique

Dollar spot ou sclérotiniose

Les taches rondes de couleur paille atteignent un diamètre de 5 à 10 cm. La sclérotiniose survient souvent en été lorsque le régime hydrique est en déséquilibre. Le mycélium, qui ressemble à une toile d’araignée blanche, apparaît tôt le matin sur le gazon recouvert de rosée.

 

Maladie du fil rouge
Survient souvent lors des changements de saison.

Maladie du fil rouge

La maladie se manifeste par des fils rouges au sommet des feuilles ou des ramifications en filament. Dans des conditions très humides, des pelotes rouges de mycélium se forment également. En règle générale, les surfaces touchées mesurent de 2 à 5 cm de diamètre.

Prévention
Tu dois faire en sorte que les maladies du gazon ne surviennent pas du tout. Un gazon familial devrait être fertilisé au moins trois fois par saison pour qu’il reste sain et résistant. Retire régulièrement les matières mortes (graminées, champignons, feuillage) du gazon et veille à un arrosage adapté, c’est-à-dire pas trop fréquent mais de manière à pénétrer le sol. L’air doit pouvoir circuler suffisamment au-dessus de la surface.